En Juillet 1944, la quatre vingt deuxième division aéroportée des forces aériennes américaines exhibait une descente rapide à gauche du front allemand tourné vers l’atlantique.

Parvenue à terre, les feux des canons ennemis la recevaient de plein cœur. Elle est parvenue, avec la sixième division aéroportée britannique, lancée en même temps sur l’aile gauche du front allié, à établir une tête de pont qui permettait aux troupes alliées d’avancer et de creuser les défenses allemandes. Lire la suite »